#radioondaine #accueil #pourquepersonnenedormeàlarue

Le 18 Décembre est la Journée Internationale des Migrants et Migrantes (*). A cette occasion, le collectif  » Pour que personne ne dorme à la rue  » organise un rassemblement, sur la place Jean Jaurès de Saint-Etienne. Radio Ondaine, 90.9 Fm et www.radio-ondaine.fr , vous propose aujourd’hui, à 11h30 ( rediffusion à 16h ) un entretien avec Jean-François Peyrard, porte parole du jour du Collectif  » Pour que personne ne dorme à la rue « .

En écoute ici :

Ci-joint le communiqué du collectif :

Le collectif ligérien » personne à la rue » organise un rassemblement à l’occasion de la Journée Internationale des Migrants.es ce vendredi 18 décembre de 17h00 à 19h00, Place Jean Jaurès à Saint-Etienne.

Il a été déclaré en Préfecture ce mercredi 9 décembre à l’initiative du Collectif Loire « Pour que personne ne dorme à la rue » qui regroupe une quarantaine d’associations et organisations du département.

Ce rassemblement répond à l’appel inter-associatif et syndical ci-joint (appel signé par les Etats Généraux des Migrations, que notre Collectif représente dans la Loire).

Il s’inscrit également dans l’appel de la Marche des Solidarités qui regroupe des Collectifs de Sans-Papiers et des associations de soutiens aux migrants.es .

Rappelons que les conditions d’accueil des exilés en France (travailleurs sans-papiers, familles, jeunes mineurs ou majeurs) bafouent de plus en plus les droits fondamentaux et les conventions internationales (dont celles des Droits de l’Enfant, ratifiée par la France en 1990) y compris avec les amalgames ignobles entre immigration et terrorisme.

Et le contexte actuel de durcissement au travers des projets de loi liberticides ne peut qu’aggraver à la fois les conditions d’accueil mais aussi les obstacles pour celles et ceux qui s’engagent en solidarité avec les personnes exilées.

Lors de ce rassemblement, nous souhaitons à la fois :

  • Dénoncer les atteintes aux droits fondamentaux des migrants.es tant au plan international, notamment aux frontières de l’Europe, qu’au plan national et local. Des symboles comme des couvertures de survie et des tentes visualiseront ces atteintes ; des témoignages et interventions les expliciteront.
  • Rendre visible et positiver les nombreuses initiatives et actions de solidarité avec les personnes migrants.es. Une symbolique marche aux flambeaux, en clôture du rassemblement et rythmée musicalement par une batucada, passera ce message fort : l’immigration n’est pas un danger, mais reste une chance pour notre société !

Ce rassemblement relaiera les revendications des appels nationaux : régularisation, fermeture des C.R.A. (Centres de Rétention Administrative), logement pour toutes et tous !

Soyons nombreuses-eux vendredi pour défendre les droits et fêter la solidarité et la fraternité !!

Pour le Collectif « Pour que personne ne dorme à la rue »

Restons solidaires et mobilisés : « L’humanité de demain se construit avec l’accueil d’aujourd’hui ! ».

( * ) https://www.un.org/fr/observances/migrants-day/background

Catégories : local

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com